choisir un purificateur d air

Comment choisir un purificateur d'air ?

purificateur d'air lendou air&me

A quoi sert un purificateur d'air ?

Le purificateur d’air sert à capter les fines et très fines particules de l’air. Le principe est de créer un flux d’air à l’aide d’un ventilateur qui absorbe l’air, le fait passer à travers un filtre et le relâche libéré de ses polluants. Au-delà de la puissance de ventilation, la typologie de filtre est à prendre en compte. En utilisant un purificateur d’air domestique, l’objectif n’est pas de transformer votre habitat en chambre blanche mais d’en réduire la pollution et d’améliorer la qualité de l’air. Ce guide a pour objectif de vous aider à trouver un purificateur d'air adapté à votre besoin en vous posant les bonnes questions.

Quelles sont les sources de pollution de l’air intérieur ?

%
des logements sont concernés par une pollution aux formaldéhydes ou aux COV

Ces polluants sont présents dans les produits d’entretiens ménagers courants, les équipements de la maison, les revêtements, ou bien sont tout simplement générés par l’activité humaine (cigarette, encens, bougies, etc.).

En toutes saisons, pensez à aérer au moins 20 minutes par jour !

sources de pollution de l'air intérieur - air&me
conséquences d'un air pollué - air&me

Les conséquences d'un air pollué

  • Troubles respiratoires, respiration sifflante ou difficile
  • Toux, inflammation et irritation des voies respiratoires
  • Troubles cardio-vasculaires
  • Troubles neurologiques
  • Trouble du système hormonal

Les critères de choix d'un purificateur d'air

LES FILTRES

Nous identifions deux axes : problèmes d’allergie ou problèmes de santé. En cas d’allergie, la filtration HEPA (particulaire) est adaptée, en cas de problème de santé, la filtration combinée HEPA et charbon actif est requise. La durée de vie des filtres varie en fonction de l’usage et de l’environnement. Un filtre va s’encrasser rapidement si, par exemple, vous habitez au-dessus du périphérique parisien et que vous êtes en télétravail. De façon générale, les fabricants annoncent des renouvellements tous les 6 mois. Certains filtres sont lavables.

LE CADR

Le CADR est une norme établie par une association indépendante américaine. Ce test évalue l’élimination des trois polluants de l’air intérieur les plus répandus : la poussière, le pollen et la fumée. Un CADR élevé est synonyme d’une bonne qualité de filtration. Il permet d’obtenir une surface de pièce pour laquelle le purificateur d’air renouvellera l’air 5 fois par heure.

LE MODE AUTOMATIQUE

Le purificateur d’air peut être équipé d’un capteur de qualité de l’air destiné à rendre l’appareil autonome. La vitesse de fonctionnement s’adapte à la pollution de l’air. Ce mode vous permet d’optimiser la durée de vie de votre filtre. Plus récemment, les appareils connectés au Wifi permettent aussi de suivre à distance la qualité de l’air et de programmer des routines, par exemple pour purifier entièrement l’air de votre chambre avant de vous coucher.

LA SURFACE à FILTRER

Pour garantir une efficacité optimale, il est important de choisir votre appareil en fonction de la taille de votre pièce. Choisir un appareil surdimensionné permettra de moins le solliciter, donc moins de bruit et moindre encrassement du filtre.

LE DéBIT D’AIR

Le débit d’air permet de quantifier la rapidité du purificateur. Plus le débit d’air est important, plus la circulation de l’air est optimale et de ce fait plus votre appareil sera efficace. Par exemple, un débit d’air de 300 m³/h permet de purifier une pièce de 70m² en 1 heure.

LE NIVEAU SONORE

Le niveau sonore peut vous indiquer les nuisances que l’appareil pourrait émettre. Ces appareils peuvent être bruyants à vitesse maximale. Il est important de se renseigner notamment pour une utilisation de nuit.

La filtration des purificateurs d'air

Les purificateurs d’air sont dotés de plusieurs filtres capables de purifier tous les types de particules polluantes.

A chaque filtre ses particules

  • Pré-filtre : poils, cheveux, poussières
  • Filtre charbon : odeurs, fumée de tabac, formaldéhydes, COV/gaz
  • Filtre HEPA : acariens, bactéries, virus, moisissures, pollens
  • Filtre HPP : acariens, bactéries, virus, moisissures, pollens. Ce filtre est lavable et réutilisable. 

FOCUS IONISATION
Procédé additionnel

L'ionisation est la diffusion d’ions négatifs. Par un phénomène électrostatique, ces derniers viennent capter les poussières restantes dans l’atmosphère pour les faire retomber au sol. L’ionisation sert aussi à faire grossir les particules de l’air et donc à faciliter le travail du filtre.

Les ions négatifs sont les ions qui nous maintiennent en bonne santé. L'air de la montagne est particulièrement chargé en ions négatifs. C’est pourquoi nous avons le réflexe de le respirer à pleins poumons. 

Plus simplement, les polluants de l’air sont des particules positives, les bombarder de charges négatives les rend progressivement neutres, puis négatives avec l’effet de les faire grossir et de les projeter au sol.

Pourquoi purifier l’air ?

Un purificateur d'air répond à plusieurs objectifs : limiter la circulation des virus, des agents allergisants de l’air, ou encore limiter les problèmes respiratoires comme l’asthme. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autre à la qualité de l’air, à commencer par les personnes âgées, les enfants, les nourrissons et bien entendu les personnes souffrant d’asthme ou de détresse respiratoire. 

Comment estimer le coût d'un purificateur d'air ?

Un purificateur d’air demande de l'entretien. Il doit être maintenu propre. Cet entretien consiste à remplacer le filtre une fois qu’il est usé. Le coût du filtre est un facteur important dans le choix d'un purificateur. Celui-ci peut varier d’une dizaine d’euros pour un filtre simple EPA ou HEPA à plusieurs centaines d’euros.

En complément du purificateur d’air, comment contrôler la qualité de l’air ?

Il est essentiel de garder un œil sur le taux d’humidité et la pollution de l’air intérieur. Le taux d’humidité est souvent mis de côté alors qu’il peut être la source de véritables problèmes respiratoires. Un air sec a pour conséquence la gorge qui gratte et une sensation d’air "vicié", c'est-à-dire pollué. Ajouter un purificateur dans ce cas-là réduit les particules en suspension mais ne fait pas remonter le taux d’humidité. Un taux d’humidité confortable est d’environ 50%. Il se mesure avec un hygromètre. 

Plus sophistiqués, les capteurs de qualité de l’air apparaissent parmi les produits connectés utiles du quotidien. Dans la majorité des cas, ils indiquent en plus de la pollution intérieure le taux d’humidité.

Où positionner le purificateur d’air ?

Le purificateur d’air doit être positionné le plus au centre possible de la pièce pour permettre un brassage optimal de l’air. Dans les grandes pièces, positionner plusieurs petits purificateurs à différents endroits permet une meilleure efficacité car les courants d’air sont multipliés. 

Le positionnement est un critère important dans le choix du purificateur car en fonction de sa conception, l’aspiration de l’air peut se faire devant, derrière ou dessous. Certains purificateurs peuvent aussi être fixés au mur, critère de choix important pour les crèches, ERP (Établissements Recevant du Public) ou bureaux.

Notre sélection de purificateurs d'air