Comment choisir un déshumidificateur d'air

Comment choisir un déshumidificateur ?

à quoi sert un déshumidificateur - air&me

A quoi sert un déshumidificateur ?

Un déshumidificateur réduit le taux d’humidité d’une pièce afin de la rendre plus agréable à vivre. Lorsque l’humidité d’une pièce dépasse les 60%, l’air commence à devenir trop humide et cela peut favoriser le développement de moisissures et avoir des conséquences sur la santé. Une pièce est considérée comme trop humide au-delà de 70% d’humidité.

Quelles sont les causes d’un air trop humide?

Une habitation mal isolée, couplée avec un manque d’aération au quotidien contribue au développement d’un air humide (infiltrations, mauvais drainage, pont thermique, manque de ventilation...).

En conséquence, les activités du quotidien telles que faire sécher du linge, prendre une douche, un bain, ou encore cuisiner, participent à la formation de l’humidité ambiante en créant de la condensation.

Un grand nombre de plantes vertes dans un espace confiné génère également de l’air ambiant : les plus connues parmi elles sont l’aloé vera et le palmier d’intérieur. 

les causes d'un air trop humide - air&me

OBJECTIF

80 %
d'humidité relative

Les symptômes de l’air trop humide

  • Odeur de moisi et de renfermé
  • Traces de moisissures sur les murs / irruptions de moisissures et champignons
  • Odeurs sur les vêtements stockés
  • Peintures et papiers peint qui gondolent
  • Eau qui ruisselle sur les vitres côté intérieur
  • Parquet qui gonfle

Les critères de choix d'un déshumidificateur

La puissance de déshumidification

Le pouvoir déshumidifiant représente le nombre de litres d‘eau que le déshumidificateur est capable d’extraire sur une période donnée. La capacité d’extraction est à choisir en fonction de la taille de la pièce et de l’importance de l’humidité. Elle est souvent indiquée en Litres par Jour (L/J).

Le nombre de vitesses du ventilateur

L’appareil peut être doté de plusieurs vitesses, ce qui permet d’adapter le système et la vitesse en fonction du besoin. Une déshumidification rapide et à court terme, suite à un dégât des eaux, nécessitera un ventilateur très puissant pour un brassage d’air rapide ; tandis qu’une déshumidification pour simple maintien d’un taux d'hygrométrie confortable peut nécessiter une vitesse plus faible, donc plus silencieuse. En général, les déshumidificateurs ont une ou deux vitesses.

La capacité du réservoir

Le déshumidificateur est équipé d’un bac pour récolter l’eau. Sa capacité représente la quantité maximale d’eau qu’il peut contenir. Bien que les appareils s’arrêtent tous automatiquement lorsque le bac est rempli, il est important d’en tenir compte si on n’utilise pas le drainage continu ou une pompe de relevage.

Le système d’évacuation

Il existe 3 systèmes d’évacuation des condensats (l’eau récupérée dans le réservoir), c’est-à-dire 3 moyens de récupération des condensats : le réservoir d’eau, le drainage continu et la pompe de relevage. Vous devez choisir le système d’évacuation en fonction de l’endroit où sera placé le déshumidificateur. Si vous n’êtes pas souvent chez vous, il est mieux d’opter pour un système de drainage continu ou une pompe de relevage.

L’hygrostat

C’est un appareil permettant de régler le taux d’humidité souhaité. Il est autonome et permet de contrôler facilement l’humidité. Vous pouvez régler l’appareil avec un seuil d’humidité à ne pas dépasser.

LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES DE DéSHUMIDIFICATION

COMPRESSEUR

déshumidificateur technologie compresseur - air&me

Ces déshumidificateurs ont un fonctionnement similaire à celui d’un réfrigérateur : un compresseur refroidit la grille interne de l’appareil à travers laquelle l’air est aspiré par un ventilateur. Grâce à la température du compresseur plus basse que celle de l’air humide, l’eau condense et les gouttelettes ruissellent dans le récipient collecteur. C’est la technologie la plus courante en france

  • Puissant
  • Idéal pour les grandes pièces
  • Grande capacité
  • Sensible à la température
  • Bruyant

DESSICATION

déshumidificateur technologie dessication - air&me

Le terme fait référence à la déshydratation. En effet, ce procédé de déshumidification consiste à faire passer de l’air sur une roue de silice qui va stocker l’eau. L’eau est extraite de la roue à l’aide d’un flux d’air chaud concentrique sur la roue, pour arriver dans le réservoir. L’air qui en ressort est réchauffé.

La consommation électrique est constante, elle peut paraître importante dans une pièce à 20°C, mais elle est faible pour une pièce très froide.

  • Idéal à température basse, même à 0°C
  • Puissance linéaire
  • Air réchauffé
  • Peut augmenter la température de la pièce (cave à vin)

EFFET PELTIER

déshumidificateur technologie effet peltier - air&me

La technique dite de l’effet Peltier a été inventée au 19e siècle par le physicien Jean-Charles Peltier. Ce procédé fonctionne par échange thermique.  L’air humide est transformé en air sec grâce à l’élément Peltier qui crée une énergie thermoélectrique. Celle-ci fait circuler l’air entre deux plaques à l’aide d’un ventilateur. Le Peltier transforme l’électricité en température, ce qui donne de l’air chaud qui se transforme finalement en air froid. L’air est aspiré par un ventilateur, passe à travers l’élément Peltier où il condense, les gouttelettes d’eau formées coulent dans le réservoir. C’est l’alternative aux absorbeurs Rubson.

  • Silencieux
  • Economique
  • Compact
  • Petite capacité

ABSORPTION

déshumidificateur technologie absorption - air&me

Pour cette technique, l’air humide est capté grâce à un sac de cristaux et transformé en eau. Cette dernière coule dans un bac de récupération. Ce procédé est peu écologique et coûteux car il nécessite l’achat régulier de recharges. Il est plus écologique et beaucoup moins coûteux d’utiliser un déshumidificateur à effet Peltier.

  • Silencieux
  • Ne nécessite pas d’électricité
  • Peu performant
  • Onéreux (consommables à changer tous les mois)
  • Pas écologique / polluant

Évacuation des condensats du déshumidificateur

Choisir-un-deshumidificateur-reservoir

RÉSERVOIR

L’évacuation par réservoir consiste au placement d’un bac destiné à récupérer l’eau. Il y en a de différentes tailles en fonction de la taille de votre déshumidificateur et du taux d’humidité de votre pièce.

Choisir-un-deshumidificateur-drainage

DRAINAGE CONTINU

Le drainage continu propose une alternative autonome au réservoir d’eau. C’est une évacuation gravitaire, du haut vers le bas. Il est idéal si vous n’êtes pas souvent chez vous et que vous n’avez pas la possibilité de toujours vider ce réservoir. Le déshumidificateur peut continuer de fonctionner même lorsque le réservoir est plein, il suffit de relier le tuyau de drainage continu à une évacuation d’eau usée. Pour ce procédé, il faut toujours veiller à ce que le tuyau ne soit pas tordu ou pincé, et qu’il suive bien une courbe inclinée pour assurer une descente permanente. Le tuyau doit être court (une cinquantaine de centimètres maximum).

Choisir-un-deshumidificateur-pompe de relevage

POMPE DE RELEVAGE

L’évacuation de l'eau peut se faire par deux sortes de pompes de relevage : la pompe de relevage intégrée ou externe. Dans les deux cas, c’est un dispositif adapté s’il n’y a aucune source d’évacuation à proximité de votre déshumidificateur. La pompe permet de relever l’eau à une certaine hauteur (souvent un étage) pour faciliter et ralentir la récupération de l’eau.

Déshumidifier après un dégât des eaux - air&me

Déshumidifier après un dégât des eaux

Qu’il soit dû à une catastrophe météorologique, une fuite chez votre voisin ou encore chez vous, le dégât des eaux est un incident courant et il faut savoir comment réagir. 

Pour un petit dégât des eaux, un déshumidificateur domestique classique suffit communément pour évacuer le surplus d’eau du sol ou des murs. Si l’eau a eu le temps de pénétrer dans les structures du bâtiment - par exemple une inondation, une fuite lente qui imbibe un mur, les remontées d’eau par capillarité, etc - il est nécessaire d’utiliser un déshumidificateur de capacité supérieure afin de drainer les matériaux en profondeur pour en extraire d’importantes quantités d’eau.

Un conseil : maintenez une chaleur de pièce supérieure à 20°C et une bonne circulation d’air pour optimiser l’efficacité du déshumidificateur.

Bien placer son déshumidificateur

Le déshumidificateur peut se montrer moins efficace s’il est mal placé. Il est conseillé de le placer au plus près de la source d’humidité, ainsi la récupération sera plus efficace et évitera à l’humidité de se répandre encore plus. Évitez aussi de placer l'appareil trop près d’une porte ou d’une fenêtre. En effet, au-delà de la gêne que cela peut occasionner, il y a un risque d’absorption de l’humidité extérieure et non intérieure. Pour une utilisation en mode sèche-linge, il faut positionner le déshumidificateur de façon centrale, si possible sous le linge pour un séchage réparti et efficace.

Bien placer son déshumidificateur - air&me
Utiliser un déshumidificateur en sèche-linge - air&me

Buanderie : utiliser un déshumidificateur en sèche-linge

Une des utilisations méconnues du déshumidificateur est l’utilisation comme sèche-linge. Il suffit de placer le déshumidificateur sous le linge, et si le déshumidificateur est équipé d’un panneau oscillant, l’efficacité n’en sera que meilleure. Autre avantage, vous pouvez sécher votre linge en peu de temps sans l’abîmer et en consommant beaucoup moins d’énergie qu’avec un sèche-linge traditionnel.

La consommation électrique d’un sèche-linge, qui est d’environ 350 kWh par an selon un chiffre publié en 2017 par l’ADEME, est élevée si on la compare à celle des autres appareils ménagers d’une habitation. En comparaison, la puissance nominale moyenne d’un sèche-linge est de 2000W, là où un déshumidificateur extrayant 10 litres d’eau par jour est de 280W.

Comment entretenir son déshumidificateur ? - air&me

Comment entretenir son déshumidificateur ?

Le réservoir

Le réservoir du déshumidificateur doit être vidé régulièrement ; débranchez toujours l’appareil avant de réaliser cette opération. Lavez ensuite ce réservoir à l’eau chaude et ajoutez du liquide vaisselle doux.

Il est possible que le réservoir dégage à la longue une odeur désagréable, si c’est le cas, vous pouvez simplement le désinfecter au vinaigre blanc. Ne laissez pas d’eau stagnante. 

Le filtre à air

Le filtre à air doit être contrôlé en moyenne tous les 6 mois. Le préfiltre, quant à lui, peut être nettoyé avec un aspirateur. Certains déshumidificateurs sont équipés d'un filtre à charbon actif qui aide à détruire les odeurs. L’ionisation négative est aussi, dans certains cas plus rares, utilisée pour la destruction d’odeurs.

Taille de pièce et déshumidificateur d’air

Les fabricants indiquent une taille de pièce recommandée pour leur déshumidificateur d’air. C’est une information purement indicative car il faut prendre en compte la taille de la pièce, son taux d’humidité et la cause du taux d’humidité. Une petite cave avec un sol en terre battue et des murs en meulière qui est extrêmement humide (par exemple avec 95% d’humidité) sera beaucoup plus compliquée à assécher qu’une pièce de 70m² humide à 65%.

En cas de doute, notre service client est à votre disposition pour vous conseiller au mieux ! 

Taille de pièce et déshumidificateur d’air - air&me

Évolution de la puissance de déshumidification
en fonction de la température et du taux d’humidité

Évolution de la puissance de déshumidification en fonction de la température et du taux d’humidité - air&me

Votre déshumidificateur fonctionnera de façon optimale si votre air est gorgé d’eau et que la température de la pièce est chaude.

Ainsi, la capacité de déshumidification évolue en fonction de la technologie, de l’humidité et de la température de l’air.

Le schéma ci-dessus illustre le comportement des 3 technologies de déshumidificateurs en fonction de la température et de l'humidité de la pièce.

Le plus stable est celui par dessication (dit basse température). En effet, on voit que c’est le seul déshumidificateur qui conserve une véritable efficacité en-dessous de 15°C.

Dans un habitat avec une température supérieure à 20°C, un déshumidificateur à compresseur est plus efficace.

La technologie Peltier est donc adaptée à des petits problèmes d'humidité et de petits espaces.

Notre sélection de déshumidificateurs